Dernières nouvelles de mars

Publié par hal9000 le


Francis Rocard

L’homme sur Mars, on en parle de plus en plus, mais les défis sont immenses. Où en est-on exactement ?
Francis Rocard, responsable des programmes d’exploration du Système Solaire au CNES, fait dans ce livre un tour d’horizon de ce qui reste à faire pour que cette “mission du siècle” devienne un jour réalité. La réponse, ne nous le cachons pas, est que ce reste-à faire est colossal.
L’intérêt du livre, d’une grande clarté et d’une grande rigueur, facile à lire et condensé, est de tout mettre sur la table et de faire l’état des lieux de tous les chantiers à poursuivre ou à ouvrir. Le problème du voyage tout d’abord : le défi psychologique immense qu’il représente, les dangers des radiations, le lanceur, la conception de la capsule. La logistique à déployer sur le sol martien, base, combinaisons, ressources, dans un milieu hostile encore largement inconnu. Et la nécessité d’exploiter les ressources martiennes car il est inenvisageable d’embarquer la totalité de ce qu’il faut pour le voyage, le séjour et le retour. Il faudra donc produire sur place, au minimum, de l’eau, de l’oxygène et des ergols pour le voyage retour.
Cette aventure, nous y sommes, elle a déjà commencé. Aujourd’hui six orbiteurs tournent autour de Mars, et deux engins en activité l’explorent en surface, un robot et une sonde fixe. Deux autres robots et un orbiteur, lancés en juillet dernier, font route vers Mars qu’ils atteindront en février prochain. Plusieurs missions sont en préparation pour la décennie 2020.
Toutes ont pour but de mieux connaître Mars pour préparer les prochains défis. L’aventure sera longue et se fera étape par étape, contrairement aux missions Apollo où tout fut planifié en même temps, mais avec un coût démesuré et un risque très élevé, inenvisageables aujourd’hui.
L’homme sur Mars, malgré les annonces tonitruantes d’Elon Musk, ne paraît pas réalisable avant la deuxième moitié du XXIème siècle, et ce serait déjà un exploit.
À suivre et en attendant, à lire. 

Julien Borzykowski

En voici un court extrait:


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.