Nuits des étoiles 2014: le public au rendez-vous.

nuits_etoiles_2014-afficheLes conditions étaient loin d’être toutes réunies ce samedi pour célébrer la 24ème nuit des étoiles sur le site de l’observatoire de Ligoret (Tauxigny). C’est pourtant un pic de presque  200 personnes que la S.A.T a pu enregistrer vers 21h-22h.

C’est un après-midi nuageux et pluvieux qui a débuté cette journée du 24ème festival de la nuit des étoiles, et il fallait être motivé ou très convaincu pour venir tenter sa chance à l’observatoire qui par un grâce plutôt mystérieuse, a été largement épargné par les intempéries, cependant le site a tout de même essuyé quelques petites ondées, mais visiblement sans commune mesure avec les trombes d’eau qui ont inondées le reste du département selon le témoignage de certains spectateurs stupéfaits de trouver à Ligoret des conditions « presque » estivales.

Cette année à la S.A.T. , la nuit des étoiles était placée sous le signe du « retour vers la Lune », 45 ans après le premier Homme sur la Lune (21 Juillet 1969) et les missions « Apollo », la NASA s’apprête à (re-)lancer une grande mission vers notre satellite et qui aura entre autre pour objectif d’établir un « pas de lancement » pour les missions futures vers l’exploration humaine de notre système solaire et notamment vers notre voisine Mars. C’est Daniel, membre du club, qui a donc assuré cette présentation, il s’est évertué à expliquer dans le détail tous les enjeux techniques et les aspects scientifiques des ces missions qui ne devraient pas voir le jour au mieux d’ici 2020.

Fin de la conférence vers 22h 45;  il était temps pour tous de tourner la tête vers le ciel pour voir passer vers 23h30 l’ISS (la station spatiale internationale)-et quelques nuages- point extrêmement brillant dans le ciel grâce à la colossale superficie des ses panneaux solaires. Le public était encore bien présent après la conférence pour observer le ciel à travers les différents télescopes disponibles dans la clairière de l’observatoire, on pouvait y trouver ici et là 4 dobson( 200 – 300-400 ), 1 lunette 120 et 2 schmidt-cassegrain 11 pouces,et bien sur les 2 coupoles étaient en accès libre ; les membres du club qui n’étaient pas affairés à un instrument guidaient les curieux dans le ciel à travers les étoiles, les constellations et notre voie lactée. Nous avons eu droit en fin de nuit à un ciel quasiment vierge, ce qui a permis aux derniers courageux de profiter des étoiles filantes (perséides) dont le pic d’activité aura lieu à partir du prochain week-end (9 au 14 Aout), mais dont la vision sera rendu difficile par la présence de la Lune qui sera dans ses phases pleines (ou presque) à minuit ( pleine Lune le 10 Aout), c’est d’ailleurs pour cette raison qu’en France la nuit des étoiles a été avancée d’une semaine.

La Société Astronomique de Touraine remercie tous les passionnés et les curieux (courageux) d’avoir tenté leur chance malgré une météo peu clémente. Nous espérons vivement que le spectacle et les explications étaient à la hauteur de leurs attentes. Nous donnons évidement rendez-vous au public l’année prochaine en espérant cette fois que nous pourrons profiter d’un « vrai » ciel d’été. N’oubliez pas également qu’il n’y a pas que la S.A.T. en indre-et-loire qui ouvre ses portes lors de la nuit des étoiles et tout le reste de l’année, d’autres clubs plus proche de chez vous peut-être, sauront eux aussi vous expliquer le ciel et ses merveilles et heureux de les partager avec vous. Merci et à bientôt.

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.