Churyumov-Gerasimenko / P67

–>VENEZ COMMENTER ET PARTICIPER EN DIRECT A L’EVENEMENT<–

Compte à rebours de la séparation de Rosetta et Philae le 12 Novembre 2014 à 9h35 CET.

Article évolutif:

Nous essaierons autant que possible de suivre à partir d’aujourd’hui et au jour-le-jour les informations qui nous proviennent du CNES et de l’ESA jusqu’au 12 Novembre 2014 ou la sonde Philae devrait s’aggriper à la comète aux alentours de 17h00 CET.

Lundi 27 Octobre 2014:

Voici les derniers clichés relevés par Rosetta, selon les informations fournies par le CNES la sonde se situerait à une distance moyenne de 7.8km de la comète (ne précise pas si il s’agit du coeur ou de la surface), et chaque photo aurait une précision d’environ 67 à 95cm /pixel, ces photos sont tout simplement époustouflantes et nous laissent admiratifs du travail de la communauté scientifique autour de cette mission exceptionnelle:

Vous pouvez les télécharger pour en améliorer le détail et les regarder avec leur définition native.

Ce n’est pas tout, on a également appris la semaine dernière que Chourioumov-Gerasimenko (appelons-la CG/P67), dégageait également un léger parfum…..d’œuf pourri. Les explications résident dans les composés chimiques qu’elle recele, en voici la liste (surement pas exhaustive), et comme le précisent les scientifiques « vous regretteriez surement d’avoir eu envie de sentir la comète »:

Eau (H2O)
Monoxyde de carbone (CO)
Dioxyde de carbone (CO2)
Ammoniac (NH3)
Methane (CH4)
Methanol (CH3OH)

Mise à jour du 23 octobre, et venant completer la liste:

Formaldehyde (CH2O)
Hydrogen sulphide (H2S) (l’oeuf pourri)
Hydrogen cyanide (HCN)
Sulphur dioxide (SO2)
Carbon disulphide (CS2)

Spectre de masse haute résolution du Spectromètre de masse de Focalisation Double de ROSINA'S ( Double Focusing Mass Spectrometer - DFMS), pris le 10 octobre à distance de 10 km du centre de comète. Le graphique montre la détection de sulfure d'hydrogène et l'isotope plus lourd du soufre, 34S. Le graphique montre le ratio entre l'intensité et la masse/charge (m/z). Image K. Altwegg, Université de Berne

Spectre de masse haute résolution du Spectromètre de masse de Focalisation Double de ROSINA’S ( Double Focusing Mass Spectrometer – DFMS), pris le 10 octobre à distance de 10 km du centre de comète. Le graphique montre la détection de sulfure d’hydrogène et l’isotope plus lourd du soufre, 34S. Le graphique montre le ratio entre l’intensité et la masse/charge (m/z). Image K. Altwegg, Université de Berne

 

Mardi 28 Octobre 2014:

Aujourd’hui est à marquer d’une « petite » pierre blanche car c’est officiellement aujourd’hui que le compte à rebours vient de commencer pour Philae. En effet depuis 12h59 UTC (soit 13h59 CET) Rosetta vient de mettre les gaz pour amorçer l’approche de la comète CG-P/67 (de son nouveau petit nom) et le positionnement de la sonde afin de larguer Philae vers son destin. L’opération a durée en tout 82 secondes et a modifié la vélocité de rosetta d’un « delta-v » de -0,081 m/s (les connaisseurs apprécieront ) , voici d’après une petite animation de quoi il résulte et la position finale de rosetta après le « 12 » fatidique:

 

Rosetta commence donc a s’éloigner de la comète pour entamer une orbite elliptique, dans 3 jours le 31 octobre Rosetta entamera une nouvelle manœuvre qui la positionnera définitivement sur l’orbite de « préparation » située à environ 30 km de la comète et ce n’est que le 12 novembre précisément que Rosetta amorcera une descente jusqu’à une distance de 22,5 km, 2 heures avant de libérer Philae.

Quoi qu’il en soit, les photos prises ces derniers jours à une dizaine de kilomètres de la comète seront les seules (pour le moment) à avoir été prises d’aussi près, et çà c’est déjà une TRÈS grande prouesse.

 

Jeudi 30 Octobre 2014:

La video du jour nous vient de l’ISS – dont on a appris la mésaventure du lanceur qui devait ravitailler la station hier- et c’est l’astronaute Alexander Gerst qui nous fait une démonstration « ludique » de la difficulté que représente l’amarrage du module Philae; évidement les proportions des masses ne sont pas identiques, et son petit dé n’est pas équipé de harpons même si il a remplacé par une surface adhésive, mais l’intention est là et l’image plutôt représentative du challenge que devra relever Philae le 12 Novembre prochain:

 

 

Lundi 3 Novembre 2014:

A l’heure actuel Rosetta a du se mettre en orbite préparation a un trentaine de kilomètres de la comète.

Le decompte fatidique est en route pour le lancement du module le 12 Novembre. A ce sujet le CNES vient de publier une note qui confirmer qu’il sera possible d’assister en direct a cet événement international. Il sera en effet possible d’assister a la descente puis au harponnage de Philae en direct dans 3 centres en France:

  • La Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris (Ouverture des portes à 15h30)
  • La Cité de l’Espace à Toulouse (ouverture des portes à 10h)
  • Le Musée de l’Air et de l’Espace au Bourget (ouverture des portes à 15h30).

Mais ce n’est pas tout, car le CNES précise également -sans plus de détails pour le moment- que l’événement sera egalement retransmis sur internet! Nous attendons bien évidement d’en savoir plus. Voici en attendant une planche recapitulative de ce 12 novembre:

Rosetta-Philae-12Nov2014

 

Mercredi 5 Novembre 2014:

Le « site J » porte désormais un nom beaucoup « romantique » puisqu’il a été baptisé « Agilkia ». Mais d’ou sort ce nom, et comment a-t-il été choisi?

C’est un jury -composé des membres du comité du module PHILAE- qui après délibération suite à un concours a porté son dévolu sur Agilkia. C’est finalement le français Alexandre Brouste qui à remporté ce concours parmi 8000 propositions venant de 135 pays, Mr Brouste a donc été naturellement invité à assister à l’événement en direct du CNES à Toulouse; Agilkia a été proposé 150 fois. Mais que signifie ce nom et quel lien avec Philae?

Agilkia est en réalité le nom d’une île sur le Nil en Egypte et c’est un endroit hautement symbolique puisqu’il abrite le temple d’Isis dont le nom est… Philaé

 

Pour finir (pour aujourd’hui), voici 3 videos montrant dans le détail les instruments de Philae et leur fonction:

 

Les instruments de la mission Rosetta from CNES on Vimeo.

rosetta_chiffres

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.