3 – Le Soleil est vivant

mort du SoleilLe soleil est vivant, il est né et il mourra !

La naissance du système solaire remonte à un peu plus de 4,5 milliards d’années.

L’explosion de super novæ massives a déstabilisé un fragment d’un nuage dense de matière interstellaire (hydrogène pour plus de 90%) qui a commencé à s’effondrer sous son propre poids (sous l’effet de la gravitation) dans un des bras spiraux de notre Galaxie.

Au centre de ce nuage la matière est devenue de plus en plus dense et chaude, et finalement lumineuse (protoétoile). L’ensemble étant en contraction la somme des chocs entre les corpuscules de gaz a engendré un mouvement de rotation.

La température est alors devenue suffisante (15 millions de degrés!) pour déclencher la fusion nucléaire de l’hydrogène et créer l’étoile que nous connaissons (enfin presque, car à cette époque le soleil était très turbulent instable et son rayonnement ultra-violet 10 fois plus important.

Autour de l’étoile, dans un disque, se sont formées les planètes par accrétion progressive de petits corps.

Aujourd’hui le soleil devenu stable « brûle » chaque seconde 600 millions de tonnes d’hydrogène transformé en énergie et en hélium.

Quand le soleil aura consommé la totalité de son hydrogène (dans 5,5 milliard d’années) les réactions nucléaires s’arrêteront et la gravitation redeviendra prédominantes augmentant la température et la luminosité de l’étoile en son centre. Par contre cette luminosité (correspondant aux jets d’énergie sous la forme de photon) créera une pression sur les couches externes qui se refroidiront et se dilateront pour transformer le soleil en géante rouge dont le diamètre atteindra l’orbite de Jupiter.

Ensuite, après s’être débarrasser de son enveloppe gazeuse qui formera une nébuleuse planétaire, le noyau du soleil pas assez massif pour s’effondrer indéfiniment (trou noir) se contractera en un objet très dense (une tonne par cm3) de la taille de la terre: Une naine blanche qui s’éteindra lentement dans l’infini étoilé et peut-être sous le regard attendri de quelque humain exilé dans un autre système planétaire plus accueillant.

Si important soit-il pour l’humanité, il nous faut convenir que le Soleil n’est qu’une étoile moyenne parmi les milliards d’étoiles de notre Galaxie tout aussi banale elle même parmi les milliards d’étoiles de l’univers.

C’est ce que nous allons te raconter dans le sujet suivant : Le Soleil est une étoile.

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. ah! le soleil est une étoile?

  2. Donc sa veux dire que le soleil et vivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.