Société Astronomique de Touraine


Les Nuits des étoiles 2019

        Comme chaque année, la Société Astronomique de Touraine organise des animations et accueille le public lors de cette grande manifestation nationale. Aucune réservation, l’accès au site est gratuit.

       Afin de mieux profiter du ciel, vous pouvez d’ores et déjà télécharger la carte des étoiles pour le week-end du 2 au 4 Aout.

        Cette année pour la 29ème année des « Nuits des étoiles », le thème abordé sera « De la pierre à l’étoile « :

Il y a un demi-siècle, les astronautes des missions Apollo collectaient à la surface de la Lune les premières pierres extraterrestres. Quelques dizaines de kilos de cailloux, ainsi que de la poussière, soigneusement conservés pour analyse dans des laboratoires stériles. En tout, pour l’ensemble du programme, près de 380 kilos d’échantillons ont été collectés sur six sites explorés par douze hommes, entre 1969 et 1972. Trois sondes automatiques soviétiques sont venus agrandir cette collecte de quelques centaines de grammes entre 1970 et 1976 grâce au programme Luna.

Puis, rien pendant 20 ans… Aucun mission spatiale n’est programmée pour ramener des échantillons de roches extraterrestres sur Terre, avant que des expériences sur la station MIR (en 1996-1997) ne relancent l’attrait des scientifiques pour les poussières de l’espace.

Depuis, Stardust en 2006 et Hayabusa en 2010 ont respectivement ramené des poussières cométaires et astéroïdales sur notre planète afin de les analyser en laboratoire.

Aujourd’hui, Hayabusa 2 et OSIRIS-REx sont en orbite autour de deux astéroïdes, Ryugu et Bénou, afin d’en prélever quelques grains de poussière et de roches. Récupérer des échantillons extraterrestres est indispensable pour une compréhension des objets étudiés : leur composition et leur formation ne peuvent être parfaitement connue si aucun élément tangible ne reviennent aux scientifiques basés sur Terre.

Lors des Nuits des étoiles, venez découvrir les mystères que recèlent ces échantillons extraterrestres et n’hésitez pas à vous déplacer, en famille ou entre amis, sur l’un des quelques 410 mnifestations où astronomes amateurs et animateurs bénévoles se tiendront à votre disposition pour vous faire découvrir la voute étoilée à l’aide de lunettes astronomiques et des télescopes déployés à l’occasion !

NB: Le site sera accessible uniquement les 2 et 3 Aout à partir de 17h.

La Petite Ourse. Saisons 2018-2019

– Découvrir le ciel et ses secrets.
– Comprendre les phases de la Lune.
– Pourquoi y a-t-il des saisons sur Terre?
– Découvrir les planètes du système solaire.
– Savoir utiliser un instrument d’observation.
… et plus encore…
Votre enfant a la tête dans les étoiles et vous pose des questions sur l’univers? Il est temps de lui ouvrir les portes des étoiles et de le laisser faire les premiers pas à la découverte de l’astronomie !
Les stages PETITE OURSE sont l’occasion pour les jeunes d’accéder à la pratique autonome de l’astronomie. A travers un stage élaborer en mis en place par l’Association Française d’Astronomie et découpé en modules, le jeune stagiaire apprend les mécanismes qui coordonnent les mouvements du ciel nocturne, il apprend à organiser ses observations, il intègre les principes de base du fonctionnement des principaux télescopes, il a une vision global et cohérente des différents cycles de la Terre et des observations possibles en fonction des saisons.
A l’issue du stage le jeune obtiendra un diplôme valorisant ses acquis en astronomie, et reconnu dans le monde des astronomes amateurs, sur l’ensemble du territoire français.

Les inscriptions sur cette page.

Les stages 1-2-3 Étoiles.

NOUVELLES DATES 2019

Le ciel étoilé vous attire et vous êtes curieux d’en apprendre plus. Vous rêvez de faire découvrir à votre ami(e) la constellation d’Orion. D’utiliser cette lunette astronomique ou cette paire de jumelles que l’on vous a offerte ou que vous rêver de vous offrir. De comprendre ce qu’il y a de si intéressant sur la Lune pour que l’on se soit battu pour y mettre les pieds. Mais face à l’immensité du ciel, vous ne savez par où commencer et vous vous dites qu’en restant seul(e), vous n’arriverez pas à vous lancer.

Nous avons conçu les formations 1-2-3 étoiles pour permettre au plus grand nombre de découvrir l’astronomie. Elles sont réalisées par des experts d’un réseau de structures que nous avons sélectionnées pour leurs compétences et leur savoir-faire.

Pour débuter, pas besoin de connaissances préalables ni de matériel, juste l’envie d’apprendre.

Page d’informations et d’inscription ICI.

NOUVEAU : Les sujets du mois

Tous les mois pendant 30 jours, venez discuter d’un sujet choisi suivant l’actualité du moment… ou pas.

Ce mois-ci:
Certains pensent qu’un jour nous pourrions capter un signal de vie intelligente.
– Qu’en pensez-vous ?
– Comment qualifier un signal « intelligent » ?
– Pensez-vous comme Stephen Hawking qu’il soit finalement dangereux de nous signaler nous-même ouvertement en envoyant des signaux tous azimuts ? :
« S’il encourageait les voyages dans l’Espace, Hawking n’a pas forcément été enthousiaste devant chacun des aspects de la recherche spatiale. A de multiples reprises, l’astrophysicien a ainsi averti sur le danger potentiel d’une prise de contact avec une espèce extraterrestre. Cette mise en garde n’était pas surprenante chez l’astrophysicien : depuis des années, il s’inquiétait de l’existence d’une race alien super-intelligente, capable de nous surpasser, voire de nous annihiler, s’ils découvraient notre existence. A chaque découverte de nouvelles planètes similaires à la Terre – et donc susceptibles d’accueillir la vie -, Hawking renouvelait son avertissement : “Un jour, nous pourrions recevoir un signal d’une planète de ce type, expliquait-il dans un documentaire. Mais nous devrions réfléchir avant de répondre (…). Rencontrer une civilisation avancée pourrait être similaire à la rencontre des Amérindiens et de Christophe Colomb”. L’astrophysicien nous imaginait ainsi dans la peau des autochtones américains : “Ça ne s’est pas très bien passé”. ( Marianne, Alexandra Saviana, 14 Mars 2018)

Rétrospectivement, que faut-il alors penser du disque envoyé dans l’espace par Carl Sagan ? Venez en parler sur le sujet ouvert dans notre forum.