LE SOLEIL (dossier versus 3)

apollo10Depuis toujours le Soleil a fasciné les différentes civilisations, dans le monde entier. De tous temps la lumière du Soleil a été exploitée et analysée. On sait depuis peu que le Soleil est vivant, qu’ il est né et qu’il mourra. On sait aussi et surtout bien sur que le Soleil est une étoile banale parmi les milliards d’étoiles de notre Galaxie et les milliards de galaxies de l’univers.

 

Pour toutes  ces raisons c’est un dossier en 6 épisodes que nous vous avons invités à parcourir.

Notre objectif est de découvrir cet astre qui ne peut être regardé en face et qui a guidé, guide et guidera le destin de l’humanité. En bref, de pouvoir le tutoyer comme nous allons te tutoyer dans ce dossier.

Voici le 3ème sujet, tu peux revenir sur les précédents mais il te faudra attendre la semaine prochaine pour lire le prochain … puis de semaine en semaine les suivants.

Sommaire :

Le sujet Précédent  :

Le sujet du jour : 

Les sujets à venir :

  • Le soleil est une étoile
  • Le soleil a un cœur !
  • Le Soleil …  ce qu’il faut retenir

 

 

 

 

2 – Le soleil est lumière

lumiere-soleilDe tous temps la lumière du Soleil a été exploitée et analysée. Jeux d’ombres et de miroirs et allumages de feu utilisent les propriétés fondamentales de réfraction et de réflection du rayonnement lumineux.

L’exploitation systématique des propriétés de la lumière est à l’origine des avancées les plus significatives de la science aussi bien pour l’astronomie que dans tous les domaines de la recherche.

La lumière est en outre la seule information qui nous parvient du ciel et de l’univers. C’est par la lumière et seulement par la lumière que toutes les découvertes astronomiques ont été réalisées. Et jusqu’au au début de l’astronomie moderne au XVIIème siècle avec l’invention de la lunette et du télescope cette information ne nous donnait que trois informations : la luminosité (apparente), la couleur (mais si peu) et la localisation spatiale (en 2 dimensions ascension droite et déclinaison).

Newton, le premier, étudie en 1666 la décomposition de la lumière mais c’est au XIXème siècle  que la lumière est (enfin) disséquée:

Williams Herschel découvre en 1800 l’effet thermique des rayons infrarouges (l’analyse des rayonnements s’étant à l’invisible !!!); Joseph Fraunhoner décompose la lumière en 1814 et découvre les raies d’absorption sans en comprendre le sens…

4407spectre-absorption-emissionIl faudra attendre 1859, Gustave-Robert Kirchoff  et Robert-Wilhelm Bunsen pour associer ces raies à la composition chimique des éléments. La SPECTROGRAPHIE vient de naître.

 

Entre temps en 1849 Hippolyte Fizeau détermine la vitesse de la lumière avec l’expérience de la roue dentée : Cette limite constatée et incontournable alimentera la quête de Albert Einstein qui en déduira la relativité générale.

Le développement de la spectrographie stellaire d’abord par le père Angelo Secchi à partir de 1863 puis par Williams Huggins qui le premier déterminera des mouvements d’étoiles (Sirius) en se servant de l’effet Doppler-Fizeau.

br-shiftCet effet Doppler-Fizeau a permis la découverte de l’expansion de l’univers par Hubble et la consécration de la théorie du Big-bang;

 

En 1868 Jules Jannsen et Joseph Lockyer découvrent par l’analyse du spectre un nouvel élément dans le soleil baptisé hélium (hélios=soleil) … il ne sera isolé sur terre qu’en 1895.

Le XXème siècle débute en découvrant les rayonnements « mous » (ondes radio) et durs (rayons ultra-violets X et gamma) ainsi que les comportements ondulatoire et quantique de la lumière qui  permettront de maîtriser totalement le rayonnement baptisé depuis pompeusement « rayonnement électromagnétique.

Actuellement cette maîtrise permet des avancées technologiques continues qui bouleversent notre quotidien. Du laser militaire ou chirurgical au lecteur DVD et au Smartphone la vie moderne baigne dans les ondes électromagnétiques et nous  a ouvert l’aire de la communication immédiate !!!

La lumière n’est donc plus ce que nous voyons mais l’ensemble des ondes électromagnétiques des ondes radios aux rayonnement  gamma.

Elle permet de situer les objets de l’univers dans leurs 3 dimension et même leurs 4 dimensions car elle nous détermine l’age de ces objets. elle permet d’en connaître précisément la composition.

L’exploration systématique de l’univers avec les télescopes, radiotélescopes et sondes spatiales à partir de la connaissance approfondie de la lumière remet en cause nos certitudes d’hier.

Peut-être un jour grâce à ces pionniers adorateurs des rayons solaires ferons nous toute la LUMIÈRE sur l’origine du monde.

SoleilEn attendant la lumière émise par le Soleil, permettant de générer l’épanouissement de la vie sur terre, a été décryptée sous toutes ses longueurs d’ondes pour nous en révéler sa structure, son fonctionnement, ses origines et … son avenir.

C’est ce que nous allons te faire découvrir dans les épisodes suivants.

Retour au sommaire

Ton épisode précédent Le Soleil est Dieu

bientôt, ton prochain épisode  … Le Soleil est vivant

3 – Le Soleil est vivant

mort du SoleilLe soleil est vivant, il est né et il mourra !

La naissance du système solaire remonte à un peu plus de 4,5 milliards d’années.

L’explosion de super novæ massives a déstabilisé un fragment d’un nuage dense de matière interstellaire (hydrogène pour plus de 90%) qui a commencé à s’effondrer sous son propre poids (sous l’effet de la gravitation) dans un des bras spiraux de notre Galaxie.

Au centre de ce nuage la matière est devenue de plus en plus dense et chaude, et finalement lumineuse (protoétoile). L’ensemble étant en contraction la somme des chocs entre les corpuscules de gaz a engendré un mouvement de rotation.

La température est alors devenue suffisante (15 millions de degrés!) pour déclencher la fusion nucléaire de l’hydrogène et créer l’étoile que nous connaissons (enfin presque, car à cette époque le soleil était très turbulent instable et son rayonnement ultra-violet 10 fois plus important.

Autour de l’étoile, dans un disque, se sont formées les planètes par accrétion progressive de petits corps.

Aujourd’hui le soleil devenu stable « brûle » chaque seconde 600 millions de tonnes d’hydrogène transformé en énergie et en hélium.

Quand le soleil aura consommé la totalité de son hydrogène (dans 5,5 milliard d’années) les réactions nucléaires s’arrêteront et la gravitation redeviendra prédominantes augmentant la température et la luminosité de l’étoile en son centre. Par contre cette luminosité (correspondant aux jets d’énergie sous la forme de photon) créera une pression sur les couches externes qui se refroidiront et se dilateront pour transformer le soleil en géante rouge dont le diamètre atteindra l’orbite de Jupiter.

Ensuite, après s’être débarrasser de son enveloppe gazeuse qui formera une nébuleuse planétaire, le noyau du soleil pas assez massif pour s’effondrer indéfiniment (trou noir) se contractera en un objet très dense (une tonne par cm3) de la taille de la terre: Une naine blanche qui s’éteindra lentement dans l’infini étoilé et peut-être sous le regard attendri de quelque humain exilé dans un autre système planétaire plus accueillant.

Si important soit-il pour l’humanité, il nous faut convenir que le Soleil n’est qu’une étoile moyenne parmi les milliards d’étoiles de notre Galaxie tout aussi banale elle même parmi les milliards d’étoiles de l’univers.

C’est ce que nous allons te raconter dans le sujet suivant : Le Soleil est une étoile.

 

 

Le Big bang !

 et-le-big-bang-fit-tout-exploser,M25417Depuis plus d’un demi siècle le Big-bang et la théorie de la relativité générale qui l’accompagne font rêver jeunes et vieux, scientifiques et profanes.

 Plus qu’une théorie scientifique c’est un concept qui a marqué le XXème  siècle en influençant nos philosophes et notre culture.

(suite…)

1 – Le Soleil est dieu

Où L’humanité subjuguée …

apollo10Depuis toujours le Soleil a fasciné les différentes civilisations, dans le monde entier. Que ce soit en Égypte ou en Amérique du sud (Pérou,  Mexique) le Soleil était représenté comme un Dieu. Il apportait la bonne récolte ou le mauvais sort. Le Soleil a été nommé de différentes façons, selon les civilisations: « R » en Égypte, « Hélios » pour les Grecs ou encore « Illa Tecce » pour les Incas.

3558538.090f1fd3.240Le Soleil a eu une place très importante pour les Incas, tant dans la culture que dans la religion. Pour eux, le Soleil était le fils du grand  Illa Tecce qui régissait et gouvernait les jours, les saisons, les années… Les colons ont converti ces peuples à la religion catholique mais le Soleil reste encore, dans cette région du monde,  célébré au solstice d’été.

 

 

helios3Dans la civilisation grecque, le soleil portait le nom d’Hélios. Il chemine toute la journée le ciel dans son char; et éclaire la terre par sa chevelure de feu selon le mythe.

 

horus03

 

En Égypte, le soleil représentait la plus importante des divinités. Il portait différents noms selon sa position dans le ciel: Khépi à son lever, Atoum à son coucher et RÂ à son zénith.

 

Dans certaines régions du monde, certaines peuplades accordent encore de nos jours une protections_transit_venus_zoom945importance sacrée au soleil.

Ne peut-on pas, plus prés de nous encore, s’étonner du comportement des astronomes qui parcourent avec acharnement  le monde pour suivre les péripéties du soleil et admirer chaque éclipse, ne sont-ils pas moins influencés par la curiosité scientifique qu’ils affichent que par les grands mystères du monde qui les obsèdent.

Et toi, le Soleil te fascine-t-il ? Et si oui pourquoi ?

Les épisodes à venir te feront découvrir les différentes facettes du Soleil et alors seras tu éberlué de la puissance qui nous environne modestes terriens et tu seras alors fasciné par le reste de l’univers à découvrir et à comprendre.

Retour au sommaire

bientôt, ton prochain épisode  … Le Soleil est lumière